Relooking : passer de l’ombre à la lumière

Relooking : passer de l’ombre à la lumière

Samedi 16 mars se déroulait une de nos missions de relooking durant laquelle nous avons accompagné Anne à reprendre confiance en elle et à se redécouvrir. Voici son portrait.
Anne, bénéficiaire de cette mission, a passé 17 années de sa vie dans la rue et a subi plus d’une centaine de viols. Malgré les difficultés, cette courageuse maman de deux enfants a su faire face à la vie et garder la tête haute en élevant ses enfants.
Ce qui peut nous paraître aussi anodin et futile qu’une paire d’escarpins pailletés Naf-Naf, a totalement changé la manière dont Anne se voyait, elle a pris le temps de s’observer pour la première fois depuis bien des années et de se redécouvrir, émue : « Je n’avais jamais porté de talons ». Son corps a retrouvé la valeur qu’il avait perdu e à ses yeux. Quand on a subi autant d’épreuves dans la vie, notre corps ou notre apparence devient la dernière de nos préoccupations, mais ce jour-là Anne s’est réconciliée avec son image. « Je me suis trouvée jolie » nous confiait-elle. Ce n’était pas gagné au départ. Passer de la rue à la lumière est une épreuve bien plus périlleuse qu’il n’y paraît pas. Surtout avec une histoire telle que la sienne. Le contact avec les étrangers se fait bien plus rare car devenu désagréable et traumatisant. Alors se faire habiller, déshabiller, maquiller et tout simplement toucher par des inconnu.e.s et ce pendant toute une journée n’a pas été simple. De plus, durant ces années Anne n’avait plus prit le temps de se regarder, mais n’avait surtout plus fait attention au regard des autres, celui-ci étant bien trop dur à soutenir. Bien plus que de simples relooking, ces journées de partage avec toutes ces femmes permettent de rétablir l’ordre des choses. Le prochain relooking des femmes SDF et anciennes SDF aura lieu le 13 avril 2019.